D’un grenier vétuste à un penthouse avec terrasse, c’est possible !

Transformer le dernier étage d’un vieux bâtiment résidentiel de la capitale belge en un penthouse confortable ? C’est le défi qu’a relevé avec brio le bureau d’architecture Tom Vanhee. Et la cerise sur le gâteau de ce projet : une magnifique terrasse aménagée !

Un penthouse agréable et ouvert

Transformer le quatrième étage et le grenier d’un vieux bâtiment résidentiel en un lieu de vie agréable avec terrasse et cuisine : voilà la mission qui a été confiée à l’architecte Tom Vanhee. Loin d’être effrayé par l’ampleur de la tâche, M. Vanhee a accepté de relever le défi et l’a même réussi avec brio. L’architecte est convaincu qu’une habitation doit instaurer un sentiment de bien-être et donner de l’énergie à ses occupants (ou, au contraire, leur apporter le calme parfois tant nécessaire). C’est pourquoi il a opté pour l’aménagement d’un seul grand espace de vie. Pour donner corps à sa vision, le grenier a été ouvert sur l’étage inférieur et les cloisons délimitant différents petits espaces au quatrième étage ont été entièrement abattues. Pour ainsi dire vétuste, le plafond situé à l’arrière de l’habitation a été démonté pour faire place à une grande paroi vitrée, ce qui a permis de dégager la magnifique vue sur la ville et de faire entrer la lumière à l’intérieur du logement.

Un toit terrasse charmant grâce à Derbigum

La baie vitrée du penthouse encadre une jolie terrasse de douze mètres carrés qui ne fait que renforcer l’esprit urbain du penthouse. Afin d’assurer l’étanchéité de la terrasse, Tom Vanhee a utilisé la membrane Derbigum SP FR 4 mm. Ce produit polyvalent possède une durée de vie prouvée d’environ quarante ans et est entièrement recyclable. Le Derbigum SP4 FR est composé d’un mélange de bitume et d’une série de polymères nobles. Il contient deux armatures distinctes qui assurent stabilité et résistance. Cela ne nuit en rien à sa facilité de pose sur tout type de support. Bien au contraire ! Sur ce chantier, la membrane a été placée sur une couche d’isolation en polyuréthane et la terrasse de ce logement bruxellois a ensuite été recouverte d’un joli plancher en bois.
Retour haut de page