Récupération de l’eau de pluie : soyez malin !

En France, la récupération de l’eau de pluie n’est généralement pas obligatoire bien que de nombreuses habitations en soient équipées pour des raisons financières et environnementales. En effet, celle-ci peut se révéler particulièrement utile puisque l’eau récoltée peut être utilisée à de nombreuses fins, que ce soit à l’intérieur de la maison ou au jardin. En voici quelques exemples !

Récupération de l’eau de pluie : les règles en France

La règlementation sur la récupération de l’eau de pluie date de 2008 et est toujours applicable de nos jours. Elle impose une installation de récupération spécifique, toujours à l’aval des toitures inaccessibles.

Quant à son stockage, il peut s’effectuer dans une cuve enterrée ou non enterrée. L’essentiel est de ne pas y ajouter un produit anti gel.

Pour plus d’infos, consultez votre collectivité locale et le site Service-public.fr.

Utiliser votre eau de pluie intelligemment

Récupérer l’eau de pluie est une chose, l’utiliser intelligemment en est une autre. Une bonne gestion de vos eaux pluviales vous permettra de réaliser de belles économies financières. Quelques exemples d’utilisations intéressantes :

  • alimentation de la chasse d’eau des toilettes ;
  • lavage des vêtements (avec un traitement des eaux adapté) ;
  • nettoyage des sols, de la voiture ;
  • arrosage des plantes et de la pelouse.

Si l’eau de pluie récoltée ne peut pas être réutilisée, celle-ci devra être évacuée grâce aux rejets dans les égouts.

Lors de la vente d’un bien immobilier individuel, il est obligatoire de joindre un état de l’équipement de l’assainissement au dossier diagnostic technique immobilier.

Dans le cadre d’un assainissement collectif,  il est impératif que les propriétaires de logement s’équipent de leur propre installation d’assainissement.

Optez pour un revêtement de toiture au pH neutre

Si vous récupérez l’eau de pluie qui ruisselle sur votre toiture, il est important d’en conserver les propriétés naturelles. Optez, dès lors, pour un revêtement de toiture au pH neutre (par exemple, Derbibrite NT ou Vaeplan) qui ne modifiera pas le pH de l’eau de pluie. Vous aurez ainsi la garantie que votre eau récoltée sera propre pour une réutilisation ultérieure.

Attention, le choix d’un revêtement de toiture au pH neutre ne vous dispense pas d’installer un filtre de purification des eaux pluviales. Les polluants atmosphériques et autres pourront, en effet, être éliminés de l’eau de pluie avant de pouvoir la réutiliser.

Intéressé par nos revêtements de toiture au pH neutre ? Contactez-nous pour obtenir un devis ou plus d’informations.

Retour en haut