Une maison sans jardin ? Et pourquoi ne pas aménager un potager ?

Il n’y a rien de plus délicieux que les légumes issus de votre jardin. Mais que faire si vous ne possédez pas d’espace vert ou si celui-ci est trop petit pour aménager un potager ? Que diriez-vous de cultiver des légumes sur votre toit plat plutôt que sur la terre ferme ? L’idée vous semble cocasse, mais le concept d’urban farming, ferme urbaine gagne sans cesse en popularité et présente d’innombrables avantages.

Les avantages d’un potager de toiture

Quand vous achetez des légumes au supermarché, vous ne savez pas exactement comment ils ont été cultivés et traités et d’où ils viennent. C’est un problème qui ne se pose pas lorsque vous les cultivez vous-même ! Vous pouvez, en effet, affirmer avec certitude que vos tomates, concombres et pommes de terre sont 100 % naturels. En outre, vous évitez les coûts liés au transport, ce qui vous permet de réduire votre empreinte écologique. Sans compter qu’un potager constitue un biotope pour les oiseaux et les insectes. Aménager un potager sur sa toiture offre encore d’autres avantages :
  • Vous mettez à profit l’espace disponible.
  • Vous profitez d’une couche isolante supplémentaire en été comme en hiver.
  • Votre potager atténue les nuisances sonores.
  • Il s’agit d’un excellent tampon pour réguler l’écoulement des eaux pluviales
  • Et bien d’autres avantages.

En pratique

La première question à se poser avant de commencer à aménager son potager, c’est de savoir si votre toiture est suffisamment résistante. En règle générale, elle doit afficher une portance minimale de 300 kg/m². Pour éviter les mauvaises surprises par la suite, faites appel à un spécialiste afin de réaliser ces calculs. Le revêtement de toiture est également crucial : vous aurez besoin d’un revêtement de toiture résistant aux racines. Sur celui-ci viendra s’ajouter une natte  absorbante, peut-être un drain, un filtre et finalement le substrat où vous ferez pousser vos légumes. Autre point important : vous aurez besoin d’un permis d’urbanisme pour votre potager de toiture. Des spécialistes vérifieront que votre projet ne pose pas de problème en ce qui concerne le respect de la vie privée (pour vos voisins, par exemple). Quoi qu’il en soit, il est plus judicieux d’en parler avec vos voisins avant de commencer les travaux. Réfléchissez aussi à la manière la plus simple d’accéder à votre toiture : adressez-vous, par exemple, à un architecte ou à un spécialiste en toiture.

Aménager un potager sur votre toit

Vous êtes convaincu des avantages qu’offre un potager sur votre toiture ? Prenez contact avec un spécialiste en toiture. Il fera le nécessaire pour transformer votre toiture plate en un magnifique jardin ! Si votre situation ne se prête pas à un véritable potager, des bacs à légumes seront une excellente alternative.
Retour haut de page