Vaeplan sur votre toiture : combat gagné contre l’humidité

Les problèmes d’humidité ont une influence néfaste sur votre vie et votre santé. Vous n’y pensez peut-être pas, mais le revêtement et l’isolation du toit sont des éléments à prendre en considération dans votre combat contre l’humidité. Découvrez comment le Vaeplan vous protège, vous et votre habitation, contre l’humidité.

Une étanchéité parfaite est indispensable

Il est évident que l’étanchéité est la base d’une maison sans problèmes d’humidité. Le matériel, la mise en oeuvre et les finitions de l’étanchéité de toiture sont fondamentaux. Les membranes bitumineuses ainsi que les membranes synthétiques conviennent parfaitement, à condition d’être mises en oeuvre par un professionnel. La durabilité est aussi un élément majeur. Lorsque les joints de l’étanchéité lâchent après 10 ans, vous êtes confronté à une fuite, ce qui entraîne des réparations et des frais supplémentaires. Vous pouvez l’éviter grâce à Vaeplan !

Vaeplan a une durée de vie garantie pendant 40 ans. Les soudures sont extrêmement fiables. Réalisée à l’air chaud ou à l’aide de la colle, la soudure de votre toiture est moléculaire, c’est-à-dire qu’une réaction chimique se produit pour unir les différents atomes. C’est la meilleure garantie pour une étanchéité fiable et durable.

Vaeplan

L’une des caractéristiques de cette membrane de toiture est le pare-vapeur. Ce dernier permet à l’air humide de traverser votre isolation et votre étanchéité de toiture. Attention, il ne remplace pas pour autant la ventilation ou l’aération ! Il ne laisse s’échapper qu’une légère vapeur pour éviter toute perte de chaleur ou tout courant d’air. En ajoutant un pare-vapeur à votre toiture, vous évitez également la condensation excessive, l’un des problèmes d’humidité les plus fréquents.

Vaeplan vous aide bien plus que d’autres membranes de toiture puisqu’il laisse passer suffisamment de vapeur. Le risque de condensation est diminué de 10 à 15 % par rapport aux autres membranes synthétiques, comme par exemple l’EPDM.

Retour en haut